Histoire de la Civilisation Chinoise

25,00 


En Chine, comme partout ailleurs, la tradition historique a précédé l’histoire écrite. Par analogie avec les autres civilisations anciennes, on admet généralement que cette tradition a été tout d’abord orale et présentée sous forme de vers rimés qui se gravaient plus facilement dans la mémoire.


 


Beaucoup de passages du Tao te king de Lao tse et des commentaires ajoutés par K’oung tse au Livre des Changements comportent des vers de ce genre et on peut tenir pour certain que la forme versifiée que ces auteurs emploient exclusivement pour développer un texte connu depuis longtemps a été le procédé le plus usité par la tradition avant l’invention de l’écriture.

On trouve dans le Livre des Odes (Che king), qui a été rédigé sous sa forme actuelle par K’oung tse, mais doit remonter à une date plus ancienne, beaucoup de renseignements relatifs à l’histoire et à la civilisation qui constituent un tableau de l’époque où les Odes ont été composées.


 

Share with friends !

You may also like…

  • Le Bouddha – sa vie, sa doctrine, sa communauté


    L’histoire de la religion bouddhique commence avec celle d’une communauté de moines mendiants, qui, dans le bassin du Gange, cinq cents ans environ avant le commencement de l’ère chrétienne, se groupèrent autour de la personne de Gotama, le Bouddha.


     

    25,00 
  • Connaissance du Soi


    Shri Shankaracharya fut le plus célèbre des commentateurs du Védanta. Sa philosophie non-dualiste met l’accent sur l’essentielle identité entre Brahma (Dieu) et Atma (l’esprit humain). L’œuvre la plus connue de ce grand philosopha et maître spirituel est Le Suprême joyau de Sagesse que tout étudiant sérieux devrait prendre comme livre de chevet.


     

    25,00 
  • Le Yi-King


    Peu de livres ont, autant que le Yih-king, mis à l’épreuve la sagacité et la patience des interprètes. Parmi les Chinois on compte par centaines les lettrés qui se sont voués à l’élucidation des mystères, des énigmes accumulés comme à plaisir dans ce monument que l’on veut faire passer pour le plus ancien du monde.


     

    20,00 
  • Les pères du système Taoïste


    La doctrine des trois auteurs est une. Lie-tzeu et Tchoang-tzeu développent Lao-tzeu, et prétendent faire remonter ses idées à l’empereur Hoang-ti, le fondateur de l’empire chinois. Ces idées sont, à très peu près, celles de l’Inde de la période contemporaine, l’âge des Upanishad. Un panthéisme réaliste, pas idéaliste.


     

    25,00