Mahomet et Charlemagne

25,00 


De tous les caractères de cette admirable construction humaine que fut l’Empire romain , le plus frappant et aussi le plus essentiel est son caractère méditerranéen. C’est par là que, quoique grec à l’Orient, latin à l’Occident, son unité se communique à l’ensemble des provinces. La mer, dans toute la force du terme la Mare nostrum, véhicule des idées, des religions, des marchandises.


 


Les provinces du Nord, Belgique, Bretagne, Germanie, Rhétie, Norique, Pannonie, ne sont que des glacis avancés contre la barbarie. La vie se concentre au bord du grand lac. Il est indispensable à l’approvisionnement de Rome en blés d’Afrique.

Et il est d’autant plus bienfaisant que la navigation y est absolument en sécurité, grâce à la disparition séculaire de la piraterie. Vers lui converge aussi, par les routes, le mouvement de toutes les provinces. A mesure qu’on s’écarte de la mer, la civilisation se fait plus raréfiée. La dernière grande ville du Nord est Lyon. Trèves ne dut sa grandeur qu’à son rang de capitale momentanée. Toutes les autres villes importantes, Carthage, Alexandrie, Naples, Antioche, sont sur la mer ou près de la mer.


 

Share with friends !
Détails sur le produit

Broché: 322 pages
Éditeur : Omnia Veritas Ltd (1 mai 2015)
Langue : Français
ISBN-10: 191022037X
ISBN-13: 978-1910220375
Dimensions du produit: 14 x 1,9 x 21,6 cm

You may also like…

  • Histoire de Saint Louis Roi de France


    Le roi, âgé de vingt-six ans, avait, par les conseils et la prudente conduite de la reine, sa mère, rétabli l’autorité royale à peu près au même état où la sagesse et la fermeté de son père et de son aïeul l’avaient portée. Les grands vassaux paraissaient soumis, et il avait pris la résolution de maintenir la tranquillité dans ses états, au point qu’il pût lui-même conduire dans quelque temps du secours aux chrétiens de l’Orient.


     

    25,00 
  • Histoire du Moyen-Âge


    Toute religion est un effort de l’homme vers Dieu, une transition de l’humain au divin, ou, si l’on croit que le divin est répandu dans la nature et pensé par l’homme, toute religion est une manifestation du divin dans l’homme. Si haute qu’ait été la conception première, l’homme fait valoir les droits de son infirmité naturelle et il demeure soumis à l’empire des habitudes acquises.


     

    30,00 
  • Histoire de France


    Est-il vrai qu’il faille enseigner l’histoire aux enfants sans qu’ils la comprennent et de façon à meubler leur mémoire de quelques dates et de quelques événements? C’est extrêmement douteux.


     

    25,00 
  • Napoléon


    L’homme extraordinaire savait, non seulement ce que son destin avait eu de prodigieux, mais le concours d’événements qu’il avait fallu pour l’élever à l’Empire et le rendre neveu du roi dont, lieutenant obscur, il avait vu la chute à la journée du 10 août. “Quel roman, pourtant, que ma vie!” s’écriait-il au moment de l’épilogue. Une autre fois, à Sainte-Hélène, il disait qu’il s’écoulerait mille ans avant que les circonstances qui s’étaient accumulées sur sa tête vinssent en chercher un autre dans la foule pour le porter aussi haut.


     

    25,00