L’ère des masses & le déclin de la civilisation

25,00 


Le monde est plein de gens qui vous déclarent qu’une troisième guerre mondiale aboutirait fatalement à la ruine totale de notre civilisation. Vous n’en entendrez pas moins la plupart d’entre eux vous parler tout aussitôt d’une guerre pour le salut de cette même civilisation. De cette contradiction bien peu ont conscience et cela prouve combien, chez l’immense majorité de nos contemporains, le slogan affectif fait obstacle à une vision lucide et fondée en raison de la réalité. Une telle situation doit être tirée au clair. Aussi nous faut-il avant tout nous demander quels concepts se cachent derrière les mots et quelles réalités derrière les concepts.


 


Les termes abstraits qui jouent un rôle de premier plan dans l’arsenal de la propagande moderne : civilisation, liberté, démocratie, etc., ont ceci de particulier qu’ils sont susceptibles des interprétations les plus diverses. C’est là sans doute l’un des motifs pour lesquels ou les emploie de toutes parts si volontiers ; chacun y peut loger ce qui lui convient.

Le plus confus est peut-être le concept de civilisation. Cela vient sans doute pour une part de ce qu’il appartient au domaine des sciences de l’esprit et celui-ci touche la plupart des hommes moins directement que ne le font les débats quasi-quotidiens sur le régime politique et économique. Mais l’ambiguïté du mot civilisation vient également de ce que, même dans le langage scientifique, soit contenu ne cesse jamais de rester fluide.


 

Share with friends !
Détails sur le produit

Broché: 294 pages
Editeur : Omnia Veritas Ltd (10 mai 2018)
Langue : Français
ISBN-10: 9781912452682
ISBN-13: 978-1912452682
ASIN: 1912452685
Dimensions du produit: 14 x 1,6 x 21,6 cm

You may also like…

  • La révolte des masses


    & Mirabeau ou le politique

    Sur toute la surface de l’Occident triomphe aujourd’hui une forme d’homogénéité qui menace de consumer ce trésor. Partout l’homme-masse a surgi – l’homme-masse dont ce livre s’occupe – un type d’homme hâtivement bâti, monté sur quelques pauvres abstractions et qui pour cela se retrouve identique d’un bout à l’autre de l’Europe. C’est à lui qu’est dû le morne aspect, l’étouffante monotonie que prend la vie dans tout le continent. Cet homme-masse, c’est l’homme vidé au préalable de sa propre histoire, sans entrailles de passé, et qui, par cela même, est docile à toutes les disciplines dites « internationales ».


     

    25,00 
  • L’Institut Tavistock des relations humaines


    Façonner le déclin moral, spirituel, culturel, politique et économique des États-Unis d’Amérique

    Le Tavistock Institute for Human Relations a eu un effet profond sur les politiques morales, spirituelles, culturelles, politiques et économiques des États-Unis d’Amérique et de la Grande-Bretagne. Il a été en première ligne de l’attaque contre la Constitution américaine. Aucun groupe n’a produit plus de propagande pour inciter les États-Unis à participer à la Première Guerre mondiale à une époque où la majorité du peuple américain s’y opposait.


     

    25,00 
  • Le Parlement aux mains des banques


    & L’équivoque révolutionnaire

    De droit divin ou de droit populaire, d’un seul ou de quelques-uns, l’exercice du Pouvoir suppose des Élus et donc une hiérarchie. Le Chef d’État, ses satrapes, ses pachas ou ses caïds, ses parlementaires ou ses conseillers sont la réplique terrestre de la pyramide des Dieux gréco-latins et de celui qui trône dans son Paradis entouré de ses anges et de ses archanges. C’est à l’intention des non-prédestinés et des anges déchus que les Tables de la Loi ont été données à Moïse sur le Mont Sinaï et à sa postérité sur l’Agora, le Forum, dans l’Église Saint-Pierre de Rome, la Cathédrale de Reims et les Parlements. Les guerres et les révolutions ne sont, à leur tour, que la réplique ou le pendant de la foudre et des éclairs du Mont Sinaï.


     

    28,00 
  • Vision stratégique


    L’Amérique et la crise du pouvoir mondial

    Le monde est aujourd’hui confronté à une crise de pouvoir, causée par le déplacement spectaculaire de son centre de gravité de l’Occident vers l’Orient, ainsi que par le réveil politique dynamique des peuples du monde entier et par la détérioration des performances des États-Unis tant au niveau national qu’international. En conséquence, la position de l’Amérique en tant que superpuissance mondiale est loin d’être assurée.


     

    25,00