La Franc-maçonnerie de A à Z

By (author)John Coleman

25,00 


La franc-maçonnerie est souvent décrite comme une “société secrète”, mais les francs-maçons eux-mêmes estiment qu’il est plus correct de dire qu’il s’agit d’une société ésotérique, dans la mesure où certains aspects sont privés. La formulation la plus courante est que la franc-maçonnerie est devenue, au XXIe siècle, moins une société secrète et plus une “société à secrets”. Les aspects privés de la franc-maçonnerie moderne sont les modes de reconnaissance entre les membres et des éléments particuliers du rituel. Par exemple, les francs-maçons peuvent demander aux nouveaux arrivants qu’ils rencontrent “êtes-vous sur la place ?”.


 


Dans une société ouverte comme les États-Unis, on peut se demander pourquoi le secret est nécessaire. Décrire la franc-maçonnerie est une tâche ardue. Dire qu’il s’agit de la plus grande organisation fraternelle du monde avec plus de trois millions de membres aux États-Unis, sept cent mille en Grande-Bretagne et un million d’autres dans le monde entier, et qu’elle a fait l’objet de cinquante mille livres et brochures n’est qu’un début.

Depuis sa création officielle en 1717, la franc-maçonnerie a engendré plus de haine et d’inimitié que toute autre organisation laïque dans le monde. Elle a fait l’objet d’attaques incessantes de la part de l’Église catholique, son adhésion a été interdite aux hommes de l’Église mormone, de l’Armée du Salut et de l’Église méthodiste. Elle est interdite dans un certain nombre de pays.

Les allégations antimaçonniques se heurtent toujours à des difficultés car la franc-maçonnerie refuse de répondre aux attaques. Ce qui est surprenant, c’est le très grand nombre de dirigeants mondiaux, passés et présents, qui étaient et sont membres de la franc-maçonnerie Le roi George VI d’Angleterre, Frédéric le Grand de Prusse et le roi Haakon VII de Norvège. L’histoire des États-Unis regorge de dirigeants qui étaient maçons, tels que George Washington, Andrew Jackson, James Polk, Theodore Roosevelt, Franklin D. Roosevelt, Harry Truman, Gerald Ford et Ronald Reagan.

La Seconde Guerre mondiale a été menée par des dirigeants maçonniques britanniques tels que Winston Churchill et le président américain Franklin D. Roosevelt, ainsi que par des chefs de l’armée américaine comme les généraux Omar Bradley, Mark Clark et George Marshall. Il est pratiquement impossible de savoir par où commencer ou terminer le récit de l’influence maçonnique sur tous les aspects de la vie au cours des 290 dernières années. Cet ouvrage est une tentative de rassembler ce qui rendra relativement facile l’explication de “ce qu’est la maçonnerie”.


 

Share with friends !
Détails sur le produit

Éditeur ‏ : ‎ Omnia Veritas Ltd (9 juillet 2022)
Langue ‏ : ‎ Français
Broché ‏ : ‎ 192 pages
ISBN-10 ‏ : ‎ 1915278406
ISBN-13 ‏ : ‎ 978-1915278401
Poids de l'article ‏ : ‎ 227 g
Dimensions ‏ : ‎ 13.97 x 1.04 x 21.59 cm

Author

You may also like…

  • La guerre de la drogue contre l’Amérique


    La majorité des Américains savent qu’il existe une épidémie de drogue, mais seule une petite minorité est consciente qu’elle a été infligée à notre société par les “chefs des ténèbres, les méchants en haut lieu, qui préfèrent les ténèbres à la lumière parce que leurs actions sont mauvaises”. Ce livre traite de l’identité de ces hommes et de la manière dont ils dirigent l’entreprise la plus importante et la plus rentable du monde, de ce qu’ils ont accompli et de l’efficacité des contre-mesures prises.


     

    25,00 
  • La Révolution préparée par la Franc-maçonnerie


    Que la Révolution ait été préparée par la Franc-Maçonnerie, c’est de quoi cette secte convient généralement aujourd’hui. Elle s’en fait même un titre de gloire, mais en ayant grand soin de séparer la Révolution de la Terreur. Pour elle, la Terreur fut une réaction excessive, mais très excusable, du peuple qui, longtemps accablé par ses tyrans et tout à coup ébloui par la lumière libératrice des principes de 89, vit rouge et se vengea en quelques années d’une oppression de plusieurs siècles.


     

    20,00 
  • Marie-Antoinette & le complot maçonnique


    Au XVIIIe siècle, la Foi catholique et la France furent ensemble comme incarnées dans un être représentatif au plus haut degré : fille des Césars catholiques d’Autriche et femme du Roi Très-Chrétien, Marie-Antoinette eut ce douloureux honneur. Elle l’a porté au comble par son martyre sur l’échafaud. Et vingt ans auparavant, elle était l’idole de la France !


     

    25,00 
  • Études sur la franc-maçonnerie et le compagnonnage


    Notons tout d’abord, à ce propos, que la distinction entre « Maçonnerie opérative » et « Maçonnerie spéculative » nous paraît devoir être prise en un tout autre sens que celui qu’on lui attribue d’ordinaire. En effet, on s’imagine le plus souvent que les Maçons « opératifs » n’étaient que de simples ouvriers ou artisans, et rien de plus ni d’autre, et que le symbolisme aux significations plus ou moins profondes ne serait venu qu’assez tardivement, par suite de l’introduction, dans les organisations corporatives, de personnes étrangères à l’art de construire.


     

    30,00 
  • La diplomatie par le mensonge


    Un compte rendu de la traîtrise des gouvernements de l’Angleterre et des États-Unis

    L’histoire de la création des Nations Unies est un cas classique de diplomatie par le mensonge. Les Nations Unies ont succédé à la défunte Société des Nations, première tentative de mise en place d’un gouvernement mondial unique dans le sillage de la Conférence de paix de Paris qui a donné naissance au traité de Versailles.


     

    28,00 
  • La hiérarchie des conspirateurs – Histoire du comité des 300


    Il est certain que bon nombre d’entre nous sont conscients que les personnes qui dirigent notre gouvernement ne sont pas celles qui contrôlent réellement les questions politiques et économiques, nationales et étrangères. Cela a conduit beaucoup d’entre nous à rechercher la vérité dans la presse alternative, ces auteurs de bulletins d’information qui, comme moi, ont enquêté, mais pas toujours trouvé, les raisons de ce qui rend les États-Unis aussi gravement malades. L’injonction “cherchez et vous trouverez” n’a pas toujours été de mise avec ce groupe. Ce que nous avons découvert, c’est que les gens évoluent la plupart du temps dans une sorte de brouillard obscur, sans se soucier ou se donner la peine de savoir où va leur pays, fermement convaincus qu’il sera toujours là pour eux. C’est la façon dont le plus grand groupe de population a été manipulé pour réagir, et leur attitude joue à plein entre les mains du gouvernement secret.


     

    28,00 
  • L’Institut Tavistock des relations humaines


    Façonner le déclin moral, spirituel, culturel, politique et économique des États-Unis d’Amérique

    Le Tavistock Institute for Human Relations a eu un effet profond sur les politiques morales, spirituelles, culturelles, politiques et économiques des États-Unis d’Amérique et de la Grande-Bretagne. Il a été en première ligne de l’attaque contre la Constitution américaine. Aucun groupe n’a produit plus de propagande pour inciter les États-Unis à participer à la Première Guerre mondiale à une époque où la majorité du peuple américain s’y opposait.


     

    25,00