Les carnets de Turner

28,00 


Ce roman d’anticipation décrit un coup d’État mené aux États-Unis par des blancs. Les protagonistes du livre s’en prennent au gouvernement des États-Unis, mais aussi aux Noirs et aux Juifs, ces derniers étant décrits comme contrôlant l’État américain.


 


Les Carnets de Turner donnent une vision d’une grande perspicacité sur le fond de la Grande Révolution, qui est exceptionnellement valable pour deux raisons :

1 – C’est un rapport parfaitement détaillé et continu sur une portion de la lutte, durant les années précédant le point culminant de la Révolution, rapporté tel que cela s’est déroulé, jour après jour. De cette manière, on évite les travers de la distorsion rétrospective. Bien que les journaux personnels d’autres protagonistes de cet important conflit existent, aucun d’entre eux n’a été publié à ce jour en fournissant un compte-rendu aussi précis et minutieux.

2 – Il est écrit du point de vue d’un militant de base de l’Organisation qui, même s’il souffre d’une myopie occasionnelle, est un document totalement franc. Différent des comptes rendus de quelques leaders de la Révolution, son auteur n’avait pas les yeux dans sa poche lors de cette histoire, comme il l’écrit lui-même. Au fil des pages, nous acquérons une meilleure compréhension par rapport à n’importe quelle autre source. Cela tient probablement au fait qu’il s’agisse des véritables réflexions et des sentiments exprimés par ces hommes et ces femmes qui combattirent et se sacrifièrent pour sauver notre race. Dans ces temps de grand péril, ils furent ceux qui nous conduisirent à la Nouvelle Ère.


 

Share with friends !
Détails sur le produit

Broché: 336 pages
Editeur : Omnia Veritas Ltd (20 septembre 2018)
Langue : Français
ISBN-10: 1911417568
ISBN-13: 978-1911417569
Dimensions du produit: 14 x 1,8 x 21,6 cm

Author

You may also like…

  • Vladimir Poutine & l’Eurasie


    Dans le présent ouvrage, qui est un livre singulièrement dangereux, à ne surtout pas mettre entre toutes les mains, je n’ai moi-même rien fait d’autre que de témoigner en continuité de la marche en avant, des développements conséquents d’une certaine conscience impériale révolutionnaire grand-européenne. Étape par étape. En accompagnant ainsi son propre cours, et le plus souvent en le devançant, et de beaucoup : ce n’est pas un travail analytique suivi que j’ai entrepris de faire là, mais un travail fondamentalement visionnaire, dont l’horizon propre se situait dans l’histoire de l’au-delà de la fin de l’histoire.


     

    28,00 
  • CIA – Organisation criminelle


    Comment l’agence corrompt l’Amérique et le monde

    CIA – Organisation criminelle analyse le rôle secret, mais fondamental, de la CIA dans la quête de domination globale menée par les États-Unis. Il montre comment elle a mis en place et assure l’application des méthodes de répression policière qui aujourd’hui forgent les modes de pensée et la vision du monde des citoyens.


     

    27,00 
  • L’Institut Tavistock des relations humaines


    Façonner le déclin moral, spirituel, culturel, politique et économique des États-Unis d’Amérique

    Le Tavistock Institute for Human Relations a eu un effet profond sur les politiques morales, spirituelles, culturelles, politiques et économiques des États-Unis d’Amérique et de la Grande-Bretagne. Il a été en première ligne de l’attaque contre la Constitution américaine. Aucun groupe n’a produit plus de propagande pour inciter les États-Unis à participer à la Première Guerre mondiale à une époque où la majorité du peuple américain s’y opposait.


     

    25,00 
  • La majorité dépossédée


    L’objectif de ce livre est de fournir aux membres de ce groupe déconcerté et menacé – provisoirement défini comme la majorité américaine – un diagnostic systématique des maladies et des débilités qui les ont affaiblis, ainsi que des suggestions pour leur rétablissement.


     

    35,00